L’entertainment, le spectacle, notamment le cinéma et de plus en plus les séries télé, sont un bon moyen d’améliorer l’inclusion et au moins la visibilité des personnes LGBT. Au cinéma, en approfondissant des caractères et des situations; à la télévision, en permettant sur la durée de fidéliser une catégorie de spectateurs peu habituée à s’attacher à des problématiques de genre. Mais sortir du placard est-ce rentrer dans le rang ? Une actrice trans doit-elle être assignée au rôle d’une trans, un acteur homo au rôle d’un homo ? Après tout, le rôle de l’acteur peut être de jouer ce qu’il n’est pas. Cependant, quid de la responsabilité sociale et sociétale du cinéma dans sa représentation des minorités ? Le lien entre leurs stigmatisations et les fictions Hollywoodiennes à grand public ne peut être ignoré.
Quelques articles nous permettent de réfléchir et de faire le point à ce sujet.

Certains articles sont disponibles sur des sites payants.

Article les Inrocks : “Looking”, “Girls”, “Cucumber” : enquête sur les gays dans les séries
Article le Figaro : Cécile de France, fière d’être la «lesbienne du cinéma français»

« Transface »: la polémique Matt Bomer

Colton Haynes ému aux larmes en recevant le Visibility Award: «Je peux enfin être moi-même»

L’idole des années 50 Tab Hunter conseille aux jeunes acteurs gays d’«être honnêtes avec eux-mêmes» [The Daily Grind]

Colton Haynes, Ellen Page… Ces acteurs qui inspirent les jeunes LGBT