Nul ne peut ignorer le succès que rencontre actuellement le site d’hébergement de vidéos YouTube, sur lequel la création d’une chaîne semble désormais séduire autant de personnes que le fait de tenir un blog comme c’était le cas il y a quelques années. Ceux et celles que nous appelons désormais les « youtubeurs » ou « youtubeuses » proposent des contenus variés, certaines chaînes se spécialisant dans la beauté, d’autres dans l’humour, la mode, les jeux vidéos ou encore la musique. Au milieu de tout cela, un véritable phénomène est apparu aux Etats-Unis : Les chaînes Youtube dont l’objectif principal est de proposer un contenu lifestyle où l’homosexualité de sa/ses créatrice(s) occupe une place centrale.

Certaines youtubeuses américaines, comme Stéphanie de la chaîne « ElloSteph» font partie des précurseurs. Comptant aujourd’hui presque 230 000 abonné(e)s, invitée à de nombreux événements comme la remise des Respect Awards récompensant chaque année des personnes physiques et morales ayant un impact significatif sur la vie des jeunes LGBT+, Stéphanie figure parmi les rolemodels lesbiennes les plus suivies. En diversifiant leurs activités, à l’image d’Arielle Scarcella, créatrice de la chaîne homonyme et de la chaîne « GirlfriendsTV », qui a, quant à elle, fondé le « Project Toasty », une organisation caritative ayant pour but d’aider les adolescent(e)s LGBT+ à s’accepter, ces femmes venues de tous horizons nous dévoilent presque chaque semaine un nouveau pan de leur vie privée, contribuant ainsi largement à faire éclore une nouvelle forme de visibilité. Plus proche des gens et de leurs problèmes quotidiens, plus accessibles que des stars-icônes, nous pouvons également citer Alyssa Pacheco et sa compagne Sam, Rose et Rosie de la chaîne RoseEllenDix, Madison Clark, Ally Hills ou encore Ari Fitz.

Quelques françaises se sont récemment lancées dans cette aventure, comme ce couple de lesbiennes vivant une relation à distance

Quelques françaises se sont récemment lancées dans cette aventure, comme Doriane et Constance, couple de lesbiennes out vivant une relation à distance et ayant décidé d’ouvrir une chaîne ensemble. Doriane explique : « Je vois cela comme une véritable chance de nous faire entendre. Personne n’est sans savoir que les droits des homosexuels ne sont pas les mêmes que ceux des hétérosexuels. C’est une des raisons pour lesquelles nous avons décidé Constance et moi de nous lancer dans cette aventure sur Youtube. C’est pour nous une réelle envie de partager notre quotidien mais aussi de continuer à faire émerger cette petite communauté lesbienne française. » Cette surexposition de soi peut surprendre, quand des couples comme Rose & Rosie (RoseEllenDix) publient des vidéos de leur mariage ou qu’Arielle Scarcella parle très explicitement de sa vie sexuelle. Pourquoi faire le choix de rendre publique une large part de sa vie intime ? Doriane poursuit : « pour le partage de conseils envers des personnes se trouvant dans des situations difficiles allant de l’acceptation des parents jusqu’au fait de se sentir bien avec soi-même. Ce sont des sujets que nous voulons réellement aborder car ils nous tiennent vraiment à cœur. Lorsque personnellement je me posais beaucoup de questions, j’aurais voulu avoir des modèles sur lesquels je puisse m’appuyer ».

Le manque de références, de représentations, et plus largement de personnes à qui parler lorsque l’on se découvre homosexuel(le) sont autant de moments vécus par une majorité d’entre nous. Pour Doriane, également bénévole à la Lesbian & Gay Pride de Montpellier : « c’est une forme de militantisme car nous avons la possibilité de nous faire entendre et de nous battre pour notre vision des choses tout en ayant le choix des thèmes que nous voulons aborder mais aussi la façon dont nous voulons aborder ces sujets. »