La course au bonheur, histoire d’une vie gay de Benoît Lapouge

Benoit Lapouge

1967. J’ai tout juste quinze ans. Le mec, il traverse la rue, ni une ni deux il me saisit au col. Qu’est-ce que t’as à m’reluquer, espèce de pédé ! Et un coup de boule, un, pour arranger les choses. Ça commence fort.
2015. Tant d’images me reviennent. De Medhi, le tapin de la rue Saint-Anne, à Jean-Luc, coeur battant de ma vie, emporté par le sida ; leur histoire et la mienne s’entrechoquent. Avec en fil rouge une histoire gay. Histoire d’une émancipation, et de mille batailles. Je reviens de loin.

« Je suis de ces générations qui ont fait émerger gays et lesbiennes comme personnages sociaux, non plus seulement confinés au champ clos des relations interpersonnelles qu’elles quelles soient, mais reconnus, enfin, politiques, réels, avec tout ce que cela a porté et portera encore d’innovations dans le champs social. » Et Benoît Lapouge, dans ce récit « de vie » nous raconte le parcours plus ou moins chaotique de sa Course au Bonheur.
Comment peut-on écrire l’histoire d’une vie, heureuse ou malheureuse d’ailleurs, d’autant plus quand cette vie appartient à l’Histoire ! Oui, ne minimisons pas. Le texte, le travail de Benoît Lapouge c’est bien l’Histoire qu’il est en train de mettre en page et, surtout en notes ; à elles seules, elles en seraient la preuve s’il n’y avait le reste…
« L’événement. Une déflagration, le crépitement d’une comète dans l’espace : le mouvement de la libération sexuelle. » Avant, les portes cochères, les parkings, les jardins,… et puis, le Marais, les boîtes et les bars, « Je suis un pd cuir », les revues, Masques, Gai Pied, les copines lesbiennes, Suzette Triton, Michèle Causse ; le Morvan, l’amour, Jean-Luc Pinard, avec lequel il rédige en 1980 l’Enfant et le Pédéraste ; le collectif Inverses qui servira de tremplin à cette extraordinaire maison d’éditions que sera Persona… Et puis le sida, le lourd tribu mais la vie, la course.
À lire et à dévorer, comme la vie surtout quand le ciel s’assombrit…

Article original paru dans LaLucarne.org

La course du bonheurLa course au Bonheur
Éditions : L’Harmattan
ISBN : 978-2-343-07925-7 Prix : 23 €
Voir en ligne :  http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=49760

Le livre de Benoît Lapouge a été sélectionné pour le Prix du roman gay 2016 des éditions du Frigo. Proclamation du palmarès 2016 début janvier 2017 à Paris à la librairie Violette and Co