Mikl Mayer, l’auteur de cette , nous raconte et nous dessine maintenant l’histoire des deux adolescents, Florian et Tristan, quand ils se rencontrèrent, se trouvèrent et se plurent au lycée, puis s’aimèrent et devinrent les papas de la précédente BD, Mes papas et moi.

Mes papas avant moi, 2017

Mikl Mayer, né à Pont à Mousson le 4 septembre 1987 et vivant depuis à Toulouse, est un dessinateur connu pour sa bande dessinée Les d’jeunes, qui raconte la vie d’un groupe d’adolescents. Il s’est fait connaître pour ses affiches pour l’association Laurette Fugain ainsi que ces visuels contre l’homophobie à Toulouse. Son premier album est sorti en décembre 2009 et s’appelle La dure vie des adolescents. Il publie la bande-dessinée « Mes papas & moi » en 2015. (source Wikipedia)

L’un de ses héros, Florian, est large, athlétique, et chamboule à son arrivée la vie déjà normée du lycée. Il plaît aux garçons et aux filles.

Tristan, lui, est un gringalet homo mais qui ne peut toujours pas le dire malgré les engueulades de sa meilleure amie Samantha. Il faut dire que Tristan, surnommé la « tapette », finit toujours, quand il passe devant la meute du lycéen Lucien, dans une poubelle ! Mais… les choses vont changer, changent. Même si le couple formé par Tristan et Florian semble, avec humour, une caricature de couple hétéro – la largeur d’épaules de Tristan étant d’un tiers de celle de Florian.

Mikl Mayer aborde les nombreux problèmes des adolescents, les meutes et leur chef, les flirts, les fêtes, le suicide et même la mort… dans des pages colorées, aux illustrations très nettes, introduites par un titre suivi doublement de quatre ou six dessins.

Une BD fort sympathique, collectivement financée par l’intermédiaire de Ulule et par des « proches qui encouragent le talent de Mikl Mayer. » Et puis, en quatrième de couverture, cette citation de Cocteau : « Le verbe aimer est difficile à conjuguer : son passé n’est pas simple, son présent n’est qu’indicatif, et son futur est toujours conditionnel. »

Mes_papas_avant_moiMes papas avant moi,
Mikl Mayer
Edition Garçon, 19,90 €