> Temps de lecture : 2 min

Installez-vous dans l’Alfa Roméo confortable de Pierre et parcourez la France et ses habitants.

Jours de France n’est pas au premier abord un film facile par sa construction, lente, contemplative, parfois austère. Mais il défend un point de vue original qui va vous redonner foi en l’être humain, celle-ci ayant été dangereusement mise en péril ces derniers temps.

C’est le premier long-métrage d’un jeune réalisateur, Jérôme Reybaud, qui a fait ses classes avec des cinéastes atypiques tels que Paul Vecchiali et Jean-Claude Guiguet, deux hommes de l’ombre qui font un cinéma à part, intimiste, donnant libre cours à la poésie et à une grande humanité.

Ce road-movie à travers la France « profonde » s’appuie sur un outil de rencontre ultra sophistiqué, une application bien connue des gays « Grindr » et son système de géolocalisation qui permet de rencontrer des hommes disponibles, près de l’endroit où vous vous trouvez.

Cette quête de découvertes en tous genres sur des chemins de traverse, donne lieu pour Pierre, à des rencontres avec des personnages toujours singuliers, jamais caricaturaux. Ainsi une chanteuse qui animent des maisons de retraite (l’excellente Fabienne Babe), une voleuse en fuite, un beau garçon qui rêve de Paris… des solitudes avec qui une relation profonde se créée, même si elle est de courte durée.

La France montrée par le réalisateur est souvent triste, loin des hauts-lieux touristiques et des images d’Epinal, et pourtant elle constitue un écrin pour des rencontres incroyables, presque du troisième type !

Que cherche Pierre et que découvrira t-il à travers ces rencontres ?

Pascal Cervo, acteur iconoclaste vu chez Vecchiali, compose un personnage sage, mystérieux, tout en retenue. Marie-France et Nathalie Richard, deux actrices rares,  étoffent ce casting « hors des sentiers battus », dans un premier film très singulier, non dénué de charme.


Jours de FranceJours de France
un film de Jérôme Reybaud
Distributeur KMBO
avec Pascal Cervo, Fabienne Babe, Nathalie Richard, Marie-France…

Sortie au cinéma le 15 mars 2017.

PARTAGER
Hugues Demeusy
Grenoblois d'origine, je viens à Paris pour vivre ma vie et apprendre la publicité. Je travaillerai dans la communication jusqu'à ce que ma vie soit bouleversée par le sida en 94. Depuis, je m'adonne avec frénésie à mes passions : la littérature, le cinéma, l'écriture, la mer.... J'ai découvert le Centre LGBT rue Keller en 2001 !

Poster un commentaire

Soyez le-la premier-e à commenter !

Notifiez-moi des
avatar
wpDiscuz