Temps de lecture : 6 minutes
Pépi II enfant, musée égyptien du Caire

Vous pouvez retrouver l’intégralité de la fresque chronologique de Martine Laroche sur son site http://caminare.free.fr. Nous en publions une partie toutes les 2 semaines.

Égypte antique on sait peu de chose de l’«homosexualité», sinon que le pharaon Pepi II Neferkarê, qui régna vers -2246 et -2152 (VIe dynastie), aima le général Sissine, Siséné, principal conseiller.

Le mythe des conflits entre Horus et Seth (papyrus XIIe siècle) occupe une grande partie de la mythologie égyptienne et nombreuses furent les fêtes religieuses dédiées à la célébration de ce mythe. Il est la base et le fondement de la royauté égyptienne : chaque roi légitime et juste des deux terres est une manifestation du fils d’Osiris sur terre, celui qui soutient la droiture et la vérité, Horus. Or, le papyrus dit Chester Beatty donne aussi une autre version du combat épique pour le pouvoir puisque Seth tente de pénétrer Horus et éjacule sur ses cuisses… Et, Seth se targue devant l’assemblée des dieux d’avoir dominé Horus, qui ne mérite donc pas le trône. Et parmi les mythes des Textes des Pyramides, on retrouve l’histoire de ce geste homosexuel puisque Seth y commet un viol sur Horus et dépose son sperme entre ses fesses. Ceci, cependant, n’a pas porté préjudice parce qu’Horus a interposé ses mains pour recueillir le sperme de Seth…

Seth et Horus
Seth et Horus
Niânkhkhnoum Khnoumhotep
Le mastaba de Niânkhkhnoum et Khnoumhotep à Saqqara

L’«homosexualité dite passive» était condamnée. Elle n’est pas alors considérée comme un acte sexuel, mais comme une manifestation de la domination d’un homme sur un autre, donc soumission et abandon et manifestation de la masculinité ou manière de montrer mépris. Elle est mentionnée négativement dans l’une des formules du livre Pour sortir au jour, dit Livre des morts.

Mais l’on a retrouvé à Saqqarâ, le mastaba commun de Niânkhkhnoum et Khnoumhotep, dont la combinaison de leurs deux noms pour n’en former qu’un en hiéroglyphes et leurs figurations en couple laissent penser à un couple…

entre -587 et -539 exil babylonien du peuple hébreux.

La rédaction de la Bible hébraïque, TaNaKh, acronyme formé à partir des titres de ses trois parties constitutives : Torah (la Loi), Nevi’im (les Prophètes) et Ketouvim (les autres écrits) s’est échelonnée entre le VIIIe et le IIe siècle avant notre ère. Les textes anti-homos et contre les femmes y sont nombreux.

Genèse 19 4-8 4 Ils n’étaient pas encore couchés que la maison fut cernée par les hommes de la ville, les gens de Sodome, depuis les jeunes jusqu’aux vieux, tout le peuple sans exception. 5 Ils appelèrent Lot et lui dirent : Où sont les hommes qui sont venus chez toi cette nuit ? Amène-les nous pour que nous en abusions. […] 8 Ecoutez: j’ai deux filles qui sont encore vierges, je vais vous les amener : faites-leur ce qui vous semble bon, mais, pour ces hommes, ne leur faites rien, puisqu’ils sont entrés sous l’ombre de mon toit.

Genèse 38 9 Cependant Onan savait que la postérité ne serait pas sienne et, chaque fois qu’il s’unissait à la femme de son frère, il laissait perdre à terre pour ne pas donner une postérité à son frère.

Lévitique 18-22 18 Tu ne coucheras pas avec un homme comme on couche avec une femme. C’est une abomination. […] 22 Tu ne donneras ta couche à aucune bête ; tu en deviendrais impur. Une femme ne s’offrira pas à un animal pour s’accoupler à lui. Ce serait une souillure. […]

Lévitique 19 20-29 20 Si un homme couche maritalement avec une femme, si celle-ci est la servante concubine d’un homme auquel elle n’a pas été rachetée et qui ne lui a pas donné sa liberté, le premier sera passible d’un droit mais ils ne mourront pas, car elle n’était pas libre. 21 Il apportera pour Yahvé un sacrifice de réparation à l’entrée de la Tente du Rendez-vous. Ce sera un bélier de réparation. 22 […] et le péché qu’il a commis lui sera pardonné. […] 29 Ne profane pas ta fille en la prostituant; ainsi le pays ne sera pas prostitué et rendu tout entier incestueux.

Lévitique 20 13 L’homme qui couche avec un homme comme on couche avec une femme : c’est une abomination qu’ils ont tous deux commise, ils devront mourir, leur sang retombera sur eux.

Deutéronome 23 18-19 18 Il n’y aura pas de prostituée sacrée parmi les filles d’Israël, ni de prostitué sacré parmi les fils d’Israël. […]  19 Tu n’apporteras pas à la maison de Yahvé ton Dieu le salaire d’une prostituée ni le paiement d’un chien, quel que soit le voeu que tu aies fait: car tous deux sont en abomination à Yahvé ton Dieu.

Juges 19 22-24 22 Pendant qu’ils se réconfortaient, voici que des gens de la ville, des vauriens, s’attroupèrent autour de la maison et, frappant à la porte à coups redoublés, ils dirent au vieillard, maître de la maison: « Fais sortir l’homme qui est venu chez toi, que nous le connaissions. » 23  Alors le maître de la maison sortit vers eux et leur dit: « Non, mes frères, je vous en prie, ne soyez pas des criminels. Après que cet homme est entré dans ma maison, ne commettez pas cette infamie. 24  Voici ma fille qui est vierge. Je vous la livrerai. Abusez d’elle et faites ce que bon vous semble, mais ne commettez pas à l’égard de cet homme une pareille infamie. »

David et Jonathan vers 1300
David et Jonathan vers 1300

Jude 1 7-8 7 Ainsi Sodome, Gomorrhe et les villes voisines qui se sont prostituées de la même manière et ont couru après une chair différente, sont-elles proposées en exemple, subissant la peine d’un feu éternel. 8 Pourtant, ceux-là aussi, en délire, souillent la chair, méprisent la Seigneurie, blasphèment les Gloires.

Ruth 3 9 Qui es-tu? Dit-il. Je suis Ruth, ta servante, lui dit-elle. Etends sur ta servante le pan de ton manteau, car tu as droit de rachat.

Samuel 18 1-4 1 Lorsqu’il eut fini de parler à Saül, l’âme de Jonathan s’attacha à l’âme de David et Jonathan se mit à l’aimer comme lui-même. 2 Saül le retint ce jour même et ne lui permit pas de retourner chez son père. 3 Jonathan conclut un pacte avec David, car il l’aimait comme lui-même: 4 Jonathan se dépouilla du manteau qu’il avait sur lui et il le donna à David, ainsi que sa tenue, jusqu’à son épée, son arc et son ceinturon.

Poster un commentaire

Soyez le-la premier-e à commenter !

Notifiez-moi des
avatar
wpDiscuz