Temps de lecture : 2 minutes

Montréal. Dans une classe de seconde. Francis aime Tim. Tim n’assume pas ses sentiments pour Francis. Il les dissimule. Les garçons populaires de la classe apprennent l’orientation sexuelle de Francis. Harcèlement. Intimidation. Drame. On pleure ce qui lui arrive mais pourtant on est responsable, par notre silence, par notre impuissance, par notre tendance à laisser l’homophobie être ordinaire. Tim veut venger son ami Francis. 1 :54, c’est le temps qu’il doit atteindre aux 800 mètres pour rendre justice à Francis, pour voler le rêve de Jeff, mais aussi pour s’accepter, lui qui cache ce qu’il est par peur des violences. Il s’agit d’une course contre les normes imposées par le groupe, contre les brimades qui en découlent, mais aussi contre ses propres limites.

Sophie Nélisse / Antoine-Olivier Pilon

Être adolescent ne se fait pas sans conflit mais c’est particulièrement difficile de se construire et de s’accepter quand on ne ressemble pas pleinement au groupe. Mais pourtant, qu’est-ce que Francis a fait de mal ? Qu’est-ce que Tim a fait de mal ? L’injustice, c’est que les bourreaux ne paient jamais. « Juste une joke », disent-ils ; mais une blague peut-elle être mortelle ? Que peuvent faire les adultes pour aider les jeunes à se construire sans se détruire et sans détruire les autres ? Comment faire pour prévenir ces drames qui se jouent dans tous les collèges et dans tous les lycées ? Comment est-ce possible qu’en 2017 les violences contre l’homosexualité aient toujours cours ? Pire encore, qu’elles soient ordinaires ?

En plus de nous interroger sur ces points, ce film est magnifiquement réalisé et fabuleusement interprété. Antoine-Olivier Pilon, que l’on avait déjà vu dans Mommy de Xavier Dolan, est tout simplement splendide. Film à ne manquer sous aucun prétexte et qui gagnerait à être diffusé dans tous les collèges et dans tous les lycées.

1:54,
Film de Yan England

En salles le 15 mars 2017.

PARTAGER
Marie Crespel
Féministe attentive à l'intersectionnalité des oppressions, je suis aussi professeure d'espagnol, passionnée de cinéma, d'arts et de cuisine végétalienne. Mon passe-temps préféré : écouter France Culture.

Poster un commentaire

Soyez le-la premier-e à commenter !

Notifiez-moi des
avatar
wpDiscuz