Vous êtes un garçon, vous avez 15-16 ans, eh bien, il ne fait toujours pas actuellement bon être de l’ethnie xhosa en Afrique du Sud !
C’est le moment de l’initiation, période secrète qui ne concerne que les hommes et qui fera qu’en deux semaines ces ados deviendront des « hommes ».
Hommes ! Hommes ! au point de blesser, meurtrir, et bien trop souvent faire mourir ces jeunes initiés.
Un prépuce fait tout la différence !

Les Initiés, Nakhane Touré

Mais voilà l’un des initiateurs, Xolani, retrouve comme tous les ans son amour bi et caché, Vija, un autre Xhosa initié devenu initiateur. Vija est un peu trop imbu de sa virilité et de son pouvoir. Près de la cascade, une nuit d’amour dans l’herbe entre eux, mais ils sont vus par l’un des jeunes initiés, le plus « féminin »… et l’homosexualité — « L’homosexualité est une maladie importée d’Occident », dixit un président d’un état africain — ne peut être.
Pas le choix, il sera froidement assassiné par l’homo…
Eh oui, de peur d’être reconnu homo dans certains pays du monde, il vaut mieux tuer l’autre.
grave et terrifiant, mais comme en suspens.

Les initiés,
film sud-africain, allemand et français de John Trengove avec Nakhane Touré, Bongile Mantsai, Niza Jay Ncoyini

sortie en salles le 19 avril 2017