L’homophobie dans le sport perdure et pose un certain nombre de questions liées aux contradictions entre l’esprit sportif, les valeurs qu’il véhicule (tolérance, ouverture d’esprit, accueil des différences), et la réalité quotidienne sur le terrain ou dans les vestiaires du fait du comportement de certains joueurs et supporters.

Les sports collectifs (football notamment) apparaissent plus homophobes que les sports individuels, ce qui semble logique du fait de l’effet de groupe mais non acceptable pour autant.

Le coming-out d’un joueur, un jeune encore plus, y semble pratiquement impossible.

Le langage utilisé au quotidien et même sur les réseaux est empreint d’une homophobie ordinaire « tafiole, pédale, tapette… » évidemment banalisée. En partant du principe que l’homo est celui qui fait perdre parce que supposé féminin. Il inquiète, déstabilise, dérange. L’équipe » fait corps » contre le pédé et même les bi ou les gays anonymes se ligueront contre lui pour ne pas prêter le flanc aux soupçons et risquer d’être exclus du groupe donc de l’équipe. Compter sur la solidarité est pratiquement impossible.

Heureusement des réactions existent et des actions sont mises en place à la fois par les instances dirigeantes, les sportifs eux-mêmes et les organisations LGBT.

Comment permettre à tous de faire du sport dans les meilleures conditions ?

Source : Têtu
http://tetu.com/2016/09/16/forum-fsgl-associations-sportives-lgbt/

Des rumeurs circulent sur certains sportifs

Source : Têtu
https://tetu.com/2016/02/10/ronaldo-a-t-il-fait-son-coming-out/

Le sport peut aussi être une arme anti-conservateurs. Des responsables s’engagent

Source : Libération
http://egalites.blogs.liberation.fr/2017/04/06/le-sport-americain-allie-des-defenseurs-des-lgbt/

Des sportifs se déshabillent pour lutter contre l’homophobie dans le sport

Source: Top Santé
https://www.topsante.com/medecine/votre-sante-vous/insolite/ces-sportifs-se-deshabillent-pour-lutter-contre-l-homophobie-dans-le-sport-614491

Les préjugés perdurent

« L’homo émerge en négatif, en tant que contre-modèle. Le pédé, c’est l’adversaire, celui qui échoue ou n’est pas performant. »

Source: Rue 89
http://tempsreel.nouvelobs.com/rue89/rue89-nos-vies-connectees/20110112.RUE9967/homophobie-dans-le-sport-le-pede-c-est-l-adversaire.html

Alors qu’un ancien sondage révèle que 41% des joueurs de football « ont déclaré des pensées hostiles envers les homosexuels »

Source: Terra Femina
http://www.terrafemina.com/societe/societe/articles/25284-homophobie-dans-les-sport-collectifs-pourquoi-les-gays-se-cachent-ils-.html

Assumer son homosexualité n’est pas toujours évident dans un vestiaire

Source : Franceinfo
http://www.francetvinfo.fr/sports/rugby/coupe-du-monde/rugby-et-homophobie-trop-de-gens-pensent-encore-que-c-est-un-sport-reserve-aux-heteros_1104753.html

Le gouvernement s’engage par une campagne de communication

Cette campagne part du constat que le langage du sport est, à l’instar d’autres domaines d’activités dans notre société, empreint, bien souvent inconsciemment ou pas, de propos homophobes.

Source : Sport.gouv
http://www.sports.gouv.fr/prevention/incivilites-violences/CoupdeSifflet/Coup-de-Sifflet-contre-l-homophobie-dans-le-sport/

Heureusement les mentalités évoluent pour « favoriser une culture d’équipe et un environnement dans lequel tout le monde peut venir et être le meilleur athlète possible, la meilleure personne possible »

Paris est la ville organisatrice des Gay Games 2018

Source : Le Figaro
http://sport24.lefigaro.fr/le-scan-sport/2016/05/31/27001-20160531ARTFIG00120-la-nouvelle-zelande-serait-prete-pour-un-all-black-gay.php

Source : Tourmag
http://www.tourmag.com/Gay-Games-a-Paris-en-2018-une-premiere-dans-l-histoire-touristique-francaise_a80796.html