Temps de lecture : 2 minutes

Trans-it-I-on par Misia-O’ est une exposition d’envergure internationale itinérante, qui lors de chaque présentation unique questionne le genre et la transidentité, autour de différentes problématiques abordées.

Misia-O’ est une artiste photographe Française basée à Londres qui, au travers de ses photographies au style épuré, met en avant et en valeur les attributs féminins et masculins de chacun de ses modèles. Après Paris et Londres, l’exposition Trans-it-I-on par l’artiste Misia-O’ prend ses quartiers d’été à Arles au Festival International de
Photographie Voies Off, 22ème édition.

Ceci au sein de deux lieux d’exposition :

  • Du 03 juillet au 08 juillet 2017, dans le cadre de la semaine d’inauguration
    au Fournil de la Roquette, 9, Rue Fleury Prudhon, 13200 Arles. Exposition
    en extérieur, dans un lieu Arlésien authentique, charmant et atypique. En
    plein coeur du quartier de la Roquette, carrefour central de rencontres et
    d’échanges artistiques des Voies Off, et ouvert à tous.
  • Du 03 juillet au 24 septembre 2017, au Restaurant Palao, 12, Rue des
    Porcelets, 13200 Arles. Haut lieu de la gastronomie locale, très prisé des
    nombreux touristes aventuriers du Festival Voies Off, ainsi que des
    photographes internationaux présents. Situé dans un quartier animé et
    vivant.
Noir et Blanc : modèle Victoria
Alter Ego : modèle Lilly
Le Necklace : modèle Lilly

À cette occasion, Misia-O’ réunit les clichés phares de ses deux expositions précédentes : l’étape de « transition » traduite poétiquement avec trois larges formats monochromes, « Victoria », « Lily » et « Stella », exposés en extérieur au « Fournil de la Roquette » et simultanément au « Restaurant Palao. » Cette sélection de huit clichés sur acrylique et de
témoignages des modèles issus du projet Trans-it-I-on Part 2- “Metamorphosis” interpelle les spectateurs par un questionnement sur le genre, la transidentité, et l’interrogation : « Qu’est-ce que la féminité ? »

Cette partie expose une féminité presque mystique, à fleur de peau, traduite par une gestuelle et une délicatesse éthérée, dépassant la physicalité et quasiment impalpable.
Avec près de 1800 participants pour le Prix Voies Off, dont 60 sélectionnés seront présentés au public, et 141 expositions qui jalonnent les rues de la ville, intérieur et extérieur des bars, restaurants… la semaine d’ouverture sera riche de rencontres et d’événements.
Venez nombreux découvrir Trans-it-I-on, et laissez-vous guider par les œuvres de Misia-O’, sous le soleil d’été du sud de la France…!

Texte par Diana – chargée de communication Trans-it-I-on par Misia-O’

Dates et horaires

Fournil de la Roquette : du 03 juillet au 08 juillet de 09h30 à 22h.
Restaurant Palao : du 03 juillet à fin septembre (FERMETURE les
dimanches et lundis / sauf le 03 juillet, 21 et 28 août).

Pour plus d’informations et souscrire à la newsletter

www.misia-o.com

Follow me :
FB : misiaophotography
Twitter : MisiaOphoto
Instagram : misiaophotography
#creativityforhumanity

PARTAGER
Olivier Guérin
Rédacteur en chef de GENRES. J'aime la diversité, le foisonnement d'idées, rencontrer des gens et les faire converger, les mystères, la folie, la pensée chinoise, le Japon, et plus que tout, le fromage. Pour me contacter, refgenres@centrelgbtparis.org

Poster un commentaire

3 commentaires sur "Qu’est-ce que le genre ? Qu’est-ce que la féminité ?"

Notifiez-moi des
avatar
Martine Laroche
Membre

Féminité ??? pure invention pour soumettre les femmes à un modèle hétéro !
Martine

Frank Berenholc
Invité
Frank

Prétendre qu’il n’y a pas de féminité est une analyse primaire et envieuse des soi disantes qualité de la masculinité.
Heureusement qu’il y a une féminité et que les hommes savent aussi la valoriser et la reconnaître en eux.

Odile
Invité
Odile

Je ne suis pas d’accord ni avec l’une ni avec l’autre.
la féminité est innée (ou pas…. ) mais surtout prétendre que le contraire serait une envie des qualités de la masculinité est misogyne , machisme.

wpDiscuz