2017 se carapate… Tout le long de cette année politiquement surprenante et épuisante, dont les rebondissements auraient pu être imaginés par un scénariste légèrement torturé, ces livres ont illuminées les journées souvent sombres d’un Parisien casanier. Ils continueront à briller comme des étoiles dans mon ciel !

Les voici dans le désordre :

Dakota Song par Ariane Bois chez Belfond

Immeuble Dakota. New-York. 1970

Parlez-moi encore de lui de Lisa Vignol, chez Stock

Portrait en clair obscur d’une étoile filante

La vie serait simple à Manneville de Pierre Cochez L’Escale

De Manneville au Monde, un parcours extraordinaire

Place des Vosges de Michel Braudeau au Seuil

Marais, 1970

Peggy dans les phares de Marie-Eve Lacasse chez Grasset

Peggy Roche, une femme amoureuse de Sagan

Bien sûr, je vous les recommande chaudement et surtout,  je vous souhaite de nombreuses découvertes littéraires en 2018 !