James Leperlier

James Leperlier
1 ARTICLES 0 COMMENTAIRES
Bénévole, militant ou simple passant égaré lors de manifs parisiennes, j'écris la nuit les vies que je n'ai pas le courage de mener le jour. Scandinave d'adoption, britannique d'abandon, j'imagine qu'on peut me trouver assez facilement à un Starbucks en train de lire du Gide, en sirotant un frappuccino fraise à la crème, c'est un plaisir simple. Ma vie n'a aucun sens et c'est un luxe.

Le Chaiwala d’Islamabad

Je ne l’avais jamais pris en photo. J’avais bien trop peur de le perdre. Dans le plus grand secret, je le gardais pour moi, mon garçon d’Islamabad. Loin d’un...