Chroniques

Avoir beaucoup de choses à dire, sur tout plein de choses… apporter un nouvel éclairage sur le monde.

boite

Mai 82, la fin d’une époque

Cette fois, il jette donc l’éponge, toujours en fustigeant ce monde qu’il a de plus en plus de mal à comprendre. Il ferme le club qui permet encore chaque semaine de se retrouver, échanger, danser… Le club était né en 1957, trois ans après la création de la revue Arcadie. La société CLESPALA avait pour objet la gestion d’un « club privé visant à permettre à tous nos amis de se connaître dans une ambiance de sécurité, d’amitié, pour le grand bien de tous » et désignait André Baudry comme « le seul responsable sur le plan moral ». D’abord installée dans un appartement de 4 pièces derrière la place de la République à Paris, au 19 rue Béranger, elle avait déménagé en 1969 dans un ancien théâtre de quartier près de la mairie du Xème arrondissement. Tous les dimanches, ses bals avaient longtemps été un grand rendez-vous des homos ; ses membres étaient tenus de s’abonner à la revue Arcadie, et devaient surtout bien...

Contre l’EI, la communauté LGBT*QI+ prend les armes

À Raqqa est né le premier groupe armé homosexuel de l'histoire, une initiative des forces kurdes... Article à lire sur l'Orient Le Jour : https://www.lorientlejour.com/article/1077272/contre-lei-la-communaute-lgbtqi-prend-les-armes.html
Affiche féministe

Iconographie lesbienne : rendre visible pour inspirer

Rendre visible pour inspirer. C’est l’un des grands rôles que jouent les images dans nos vies, parfois même inconsciemment. Qu’elles nous émeuvent, nous fassent rêver, nous rebutent ou nous scandalisent, les images nous font toujours réfléchir. Leur impact se mesure aussi dans le fait de les fuir : si au cœur de toute tentative d’indifférence, nous refusons en quelque sorte d’écouter ce que nous percevons, c’est bien que ce que nous voyons agit de manière directe sur nous.   L'art de l'affichage Les affiches font partie intégrante de l’histoire du militantisme et de l’émancipation, identitaire ou sociale. Support d’une iconographie particulièrement libre et créative, l’art de l’affiche est souvent subversif et d’une rare diversité. Le collectif féministe La Rage a débuté sa collecte d’affiches féministes et lesbiennes depuis juin 2015, et invite depuis toute personne le souhaitant à collaborer en contribuant à agrandir cette grande collection d’affiches militantes qui seront par la suite gratuitement téléchargeables depuis leur site Internet. Projet à but non lucratif et mené complètement...

A New York, chez Mister Biggs

Sur l'élection de Monsieur Trump, j'ai fait ce que beaucoup ont dit qu'ils feraient (mais n'ont pas vraiment fait) : j'ai quitté les États-Unis et j’ai déménagé en France. C'était un peu plus facile pour moi en tout cas car j'ai un mari irlandais qui peut maintenant travailler entre Paris, Londres et New York. Je suis écrivain. La transition vers nos nouvelles vies a été parfois difficile, souvent hilarante, de temps en temps déconcertante et toujours amusante. Les États-Unis ou New York ne m’ont pas (trop) manqué... sauf un endroit : Mister Biggs, au coin de la 10e Avenue et de la 43e rue. Mister Bigg’s ne semble pas avoir d’équivalent à Paris. Je ne sais pas pourquoi... Repaire du week-end Il y a longtemps, c'était notre repaire du week-end. Nous avons toujours eu la table du coin, de sorte que nous pouvions boire, manger, visiter avec des amis, et observer les événements en permanence véritablement étranges de notre quartier de Hells Kitchen : une élégante jeune femme...

Petite et grande histoire des droits : Egypte antique (2)

Vous pouvez retrouver l’intégralité de la fresque chronologique de Martine Laroche sur son site http://caminare.free.fr. Nous en publions une partie toutes les 2 semaines. Égypte antique on sait peu de chose de l’«homosexualité», sinon que le pharaon Pepi II Neferkarê, qui régna vers -2246 et -2152 (VIe dynastie), aima le général Sissine, Siséné, principal conseiller. Le mythe des conflits entre Horus et Seth (papyrus XIIe siècle) occupe une grande partie de la mythologie égyptienne et nombreuses furent les fêtes religieuses dédiées à la célébration de ce mythe. Il est la base et le fondement de la royauté égyptienne : chaque roi légitime et juste des deux terres est une manifestation du fils d'Osiris sur terre, celui qui soutient la droiture et la vérité, Horus. Or, le papyrus dit Chester Beatty donne aussi une autre version du combat épique pour le pouvoir puisque Seth tente de pénétrer Horus et éjacule sur ses cuisses… Et, Seth se targue devant l'assemblée des dieux d'avoir dominé Horus, qui ne mérite...

Portraits de Grindr : « pour vrai mec, look hétéro »

La masculinité à travers la virilité Parmi les gays, qui n'a pas été embarqué dans la grande lessiveuse Grindr ? Avant tout, un grand jeu aux codes précis et immuable, qu'on a tôt fait de réaliser, souvent à nos dépens. Marc Jahjah fait une analyse intéressante de la question de la virilité sur les applis de rencontres gays. Alors, vous y retrouvez-vous ? Dans les échanges ou sur les profils, la question de la virilité est obsédante : c'est comme si la masculinité ne pouvait avoir qu'une forme (virile). Question sans interrogation possible : comme l'objectif supposé ("on n'est pas là pour discuter"), elle a été soustraite au débat public. L'évoquer conduit à une tautologie ("ben un vrai mec c'est un mec mec quoi, look hétéro") ou au rappel du fonctionnement implicite du dispositif ("pas là pour philosopher")... La suite est à lire sur le blog de Marc Jahjah

Je comprends pas, je trouve personne !

Retrouvez le travail et l’humour de Nawak au quotidien sur sa page Facebook. Ne manquez pas ses live sur FB et Twitch, ils sont top !

Revue de presse : ciné-télé LGBT, on est sorti de la cage

L’entertainment, le spectacle, notamment le cinéma et de plus en plus les séries télé, sont un bon moyen d’améliorer l’inclusion et au moins la visibilité des personnes LGBT. Au cinéma, en approfondissant des caractères et des situations; à la télévision, en permettant sur la durée de fidéliser une catégorie de spectateurs peu habituée à s’attacher à des problématiques de genre. Mais sortir du placard est-ce rentrer dans le rang ? Une actrice trans doit-elle être assignée au rôle d’une trans, un acteur homo au rôle d’un homo ? Après tout, le rôle de l’acteur peut être de jouer ce qu’il n’est pas. Cependant, quid de la responsabilité sociale et sociétale du cinéma dans sa représentation des minorités ? Le lien entre leurs stigmatisations et les fictions Hollywoodiennes à grand public ne peut être ignoré. Quelques articles nous permettent de réfléchir et de faire le point à ce sujet. Certains articles sont disponibles sur des sites payants. Article les Inrocks : “Looking”, “Girls”, “Cucumber” : enquête sur les gays dans les séries Article le...