La septième fonction du langage c’est de mourir de rire

Barthes et la camionnette ! Roland Barthes se fait renverser par une camionnette, ce 25 févier 1980. Il sortait d'un déjeuner avec le candidat François Mitterrand... A partir d'un fait historique, l'auteur échafaude une hypothétique enquête où se mêlent tous les grands philosophes, les politiques et autres figures de l'époque pour élucider cette énigme diablement intrigante jamais résolue ! Une enquête échevelée Quelle imagination possède ce Laurent Binet ! Il nous emmène dans un univers particulièrement pointu et élitiste (celui de la sémantique et des fonctions du langage, auquel Barthes a apporté sa pierre), en le transformant en terrain de jeux pour philosophes frappadingues (Michel Foucault en fétichiste SM...) en mal de reconnaissance, pour politiques aux dents acérées prêts à toutes les bassesses... et cela avec un entrain décapant et réjouissant ! L'enquête menée par un policier pas très intègre secondé par un prof de la fac alternative de Vincennes, à la fois éclaireur et souffre-douleur du commissaire de police, est des plus farfelues et multiplie les rebondissements les plus improbables... L'auteur crée...

Le genre à l’épreuve de la biologie

C’est avec enthousiasme que je m’aventurai à Bonneuil-sur-Marne pour ce café-science organisé par Les sciences des livres et l’Association Science Technologie Société (ASTS), encadré par le conseil départemental du Val-de-Marne. En m’installant, je reçois le prospectus des différentes conférences qui se déroulent en ce mois de janvier 2017, et découvre qu’y figure Un homme à la crèche de Thomas Grillot, ouvrage auquel j’ai participé pour témoigner en tant qu’éducateur de jeunes enfants. Il semblerait alors que dans ce cadre scientifique, une place importante est donnée aux pensées qui s’interrogent intelligemment sur les questions du sexe et du genre. En atteste également le nouveau livre de Thierry Hoquet dont il est question ici : Des sexes innombrables. Le genre à l’épreuve de la biologie. La remise en cause d'un naturalisme pas si naturel Thierry Hoquet est professeur de philosophie à l’université Jean-Moulin Lyon 3, spécialiste de l’histoire et de la philosophie de la biologie. Il est l’auteur notamment de Darwin contre Darwin (Seuil, 2009), Cyborg philosophie (Seuil, 2011)...

Portrait en clair obscur d’une étoile filante

Comment se font les rencontres les plus importantes ? Souvent par le plus grand des hasards. Lisa Vignoli jeune journaliste va faire sa première chronique littéraire. Elle a choisi le livre de Pierre Grillet, parolier et auteur du Madame rêve de Bashung. Ce dernier évoque son ami Jean-Michel Gravier, journaliste, chroniqueur, critique cinématographique au Matin de Paris dans les années 80. Son collègue Bruce Toussaint (oui le Bruce de Canal puis de France 5), lui confie qu'il a débuté avec Gravier et que ce dernier fut son mentor. Alors, la jeune femme poussée par une force irrésistible presque surnaturelle, va enquêter sur le cinéphile mort du sida en 1994. De son adolescence à Grenoble, à sa venue à Paris en 1978 où il connait des débuts professionnels difficiles, mais va rencontrer les bonnes personnes. Il écrira régulièrement une chronique sur les nuits parisiennes où il égratigne les beautiful people qu'il croise lors de ses virées dans les endroits parisiens les plus branchés. Mais sa passion du cinéma est la...

le beau livre #2 Clair-obscur, Pierre et Gilles

Lorsque l’on se penchera, un jour prochain, sur l’histoire du bon et du mauvais goût, du beau et du laid, il ne faudra surtout pas oublier de faire un détour par l’atelier des artistes Pierre et Gilles. En attendant, 2017, c’est assurément l’année Pierre et Gilles, c’est l’année qui célèbre 40 ans de création et la construction d’une œuvre commune identifiable au premier coup d’œil, 40 ans pour la réalisation d’un ensemble d’images devenues cultes, photos témoins d’époques glamour ou fabrication d’icônes en devenir, célébrités et anonymes cohabitent dans le panthéon du photographe Pierre Commoy et du peintre Gilles Blanchard. Superstars des foires d’art contemporain, ou leurs photographies repeintes, toujours des pièces uniques impressionnent immanquablement, les artistes ont aussi réalisé un important nombre de pochettes de disques, Étienne Daho, Amanda Lear, Arielle Dombasle… des affiches de film, des couvertures de magazine, initiant déjà ce dialogue entre un art, disons à vocation muséale, et la culture populaire. Ainsi l’œuvre de l’inséparable binôme, intrigue au moins...