Entretiens

Echange entre deux personnes L, G, B, T ou ++ sur un sujet d’un commun intérêt…

Matcha Phorn In, maman lesbienne thaïlandaise militante !

Avant d’arriver en Thaïlande, nous avons contacté différentes associations LGBTQ pour leur demander si elles pouvaient nous aider à identifier des familles homoparentales. Nous n’avons réussi à identifier que deux familles de lesbiennes avec des enfants mais malheureusement nous n’avons pas pu les rencontrer. Nous voulions tout de même avoir le témoignage d’une famille arc-en-ciel Thaïlandaise, c’est pourquoi nous avons décidé de faire une interview Skype avec Matcha Phorn In. Matcha se définit elle-même comme «faisant partie d’une minorité ethnique, lesbienne, mère et militante et éducatrice pour les droits humains». Elle est devenue militante sur les questions LGBT il y a environ 7 ans et depuis 3 ou 4 ans, elle se bat pour les droits des familles homoparentales. Matcha est directrice de Sangsan Anakot Yawachon (Projet Construire l’Avenir des Jeunes), un projet de développement pour la jeunesse en Thaïlande, permettant aux minorités ethniques, et souvent aux apatrides, d’acquérir une éducation et des compétences de vie, tout en leur permettant de défendre leurs droits et de...

Emmanuel Pierrat, héraut du poil : l’interview

Emmanuel Pierrat et Jean Feixas n’en sont pas à leur coup d’essai question toison et autres « cressons » humains, puisqu’ils ont publié ensemble en 2015 un ouvrage remarqué sur les Barbes et Moustaches (Hoëbeke). Avec Les Petits Cheveux – Histoire non convenue de la pilosité féminine, qui paraît cet automne aux éditions de La Musardine, nos deux passionnés d’arts singuliers et d’esthétismes rebiquants (si l’on m’autorise ce néologisme) s’intéressent au cheminement ébouriffant du poil féminin au travers des siècles et de situations souvent ignorées ou oubliées. Une passionnante traversée pour les curieux de tous poils ! Détails historiques échevelants, ballades et balades en bouclettes pubiennes dont l’abondance peut constituer une authentique « végétation capillaire » (jusqu’à 1,80 mètre de long pour une Lithuanienne contrainte « d’enrouler » ses poils pubiens « autour de sa cuisse » pour « les empêcher de traîner par terre »), anecdotes contemporaines désop(o)ilantes : tout dans cet ouvrage ravit le lecteur curieux – et un brin concupiscent comme il se doi(g)t...

Lisa, Jenni and Charlie : histoire d’une famille homoparentale américaine

Lisa et Jenni ont fait un tour du monde en 2011 pour partir à la rencontre de militants LGBT dans différents pays. Elles ont fait une conférence TED pour expliquer leur voyage (plus de 1,6 millions de vues, nous vous conseillons vraiment de la regarder). Nous les avons contactées par mail après avoir vu leur conférence TED et elles nous ont répondu de suite que notre projet était super et qu’elles étaient elles aussi devenues mamans depuis peu, d’une petite fille qui s’appelle Charlie. A leur retour de tour du monde Lisa et Jenni ont réalisé un documentaire, Out & Around qu’elles ont produit avec une équipe de professionnels avec les interviews et nombreuses vidéos de leur voyage. Nous avons pu voir ce documentaire et nous avons été très très touchées par ce film (spoiler: séquence émotion avec une demande en mariage sur une plage de rêve) Vous pouvez le trouver sur Google Play, Itunes ou Amazon Nous nous sommes ensuite rencontrées virtuellement sur Skype et elles nous ont mis...
video

Interview de Yan et Ann, une future famille homoparentale en Chine

Lors de notre passage à Shanghai, nous avons eu la chance de rencontrer Yan et Ann. Elles ont organisé une fête dans leur appartement en notre honneur et nous ont ensuite hébergés chez elles. Elles ont tout de suite accepté que l’on fasse une interview vidéo d’elles pour qu’elles nous parlent de leur projet de fonder une famille. Yan a sa propre société, elle a étudié les langues et parle Chinois bien sûr, mais aussi Russe, Espagnol et a appris l’anglais toute seule en regardant des séries TV américaines. Ann travaille pour une entreprise qui aide les personnes qui ont des problèmes de fertilité. Ont-elles fait leur coming Out ? Comment vont-elles avoir un bébé ? Ont-elles quelques appréhensions sur le fait d’être une famille homoparentales en Chine ? Toutes les réponses à ces questions dans l’interview ci dessous (sous-titres en anglais et en français disponibles en cliquant sur sur l’icône sous-titres). https://www.youtube.com/watch?v=GJW6ddRo52Y Si vous voulez en savoir plus sur notre voyage au tour du monde à la rencontre des familles...

Rencontre avec Ludovic Seth : architecte de nos désirs…

Hugues : Bonjour Ludovic, comment es-tu venu à la photo ? Ludovic : Je me suis assez tôt intéressé à la photographie et au dessin, avant même de m'engager dans mes études d'architecte. L'une comme l'autre étaient pour moi des outils indispensables pour saisir le monde qui m'entoure, et en livrer un regard très personnel. J'ai débuté par l'argentique, avec une formation à la Faculté des Arts à Montréal, et suis passé au numérique il y a une dizaine d'année. Pourquoi as-tu choisi d'explorer l'univers du nu masculin ? Avec ma profession, l’espace, et le rapport du corps à l’espace ont peu à peu construit les bases de mon univers artistique. Débarrassé de ses vêtements, le corps mis à nu est dégagé de toute connotation sociale, on peut exprimer un large répertoire d’émotions, que l'approche soit figurative ou narrative, ou plus abstraite, comme l'une de mes toutes premières séries, "Bodyscapes". Etant gay, je suis plus sensible à la plastique masculine ; elle offre qui plus est une incroyable étendue de...

Jacques de Bascher, dandy de l’ombre

Vénéneux, hypnotique, addictif, stupéfiant, empoisonnant, dandy morbide… c’est presque immanquablement que s’impose le champ lexical des drogues et du ravage lorsque l’on évoque Jacques de Bascher. Ange ou démon ? Ses aléas et turpitudes, valaient bien une biographie, riche de documents et de témoignages, la journaliste Marie Ottavi, livre le récit d’une vie, que nombre de romanciers auraient aimé imaginer, dans les paroles de ceux qui l’ont aimé ou détesté, c’est aussi le portrait de toute cette période à part, du Paris nocturne et sans limite des années 80. D’ascensions fulgurantes, en chute vertigineuse, croiser Jacques de Bascher, même sur le papier, c’est frôler l’insolence et la décadence, c’est tutoyer les plus grands, c’est brosser le portrait de toute une époque, des bas fonds et de ce que brille, de toute une nuée de célébrités, héritières, fils et filles de, noblesse désargentée, artistes et bien sûr les deux légendes que sont Yves Saint Laurent et Karl Lagerfeld, c’est d’ailleurs autour de ce dernier que s’articulera...

La contre-culture fait son coming out

Petit retour en arrière : après les événements de 68, lors du siècle dernier, face à l'inertie politique et à la toute puissance d'une culture imposée, une profusion  de mouvements culturels, artistiques, associatifs voient le jour, tandis que de nombreux artistes iconoclastes prennent la parole. La contre-culture est à la mode ! La Maison Rouge, dans le quartier Bastillle, rend un hommage exceptionnel à cette époque et à ses multiples expressions, où les LGBT apportèrent une contribution magistrale : le FHAR, les Gazolines, Copi, Guy Hockengheim... mirent les pieds dans le plat sans complexe et donnèrent le ton aux années 70 et 80. Nous avons rencontré Philippe Morillon, photographe star des années Palace, mais aussi illustrateur reconnu, afin d'évoquer avec beaucoup d'affection des temps si proches mais aussi étrangement différents... Hugues : 1969, année érotique pour Gainsbourg, mais toi que fais tu ? Philippe : Je termine mes études à l’école des Arts Appliqués, rue Olivier de Serres. Après avoir occupé l’établissement l’année précédente en « mai 68 », nous...

Les enfants, je vais me suicider ! court métrage

Mise à jour : le court métrage s'appelle maintenant "Clac !". Olivier : Salut Fabien, alors dis-moi, d'où tu viens ? Fabien : Je viens du sud, d'Aix-en-Provence exactement. A mes 18 ans, je suis venu à Paris pour être acteur. Je le suis devenu mais j'ai toujours eu cette envie de passer derrière la caméra : je voulais être acteur pour pouvoir créer, mais être comédien c'est inventer au service de quelqu’un… Un réalisateur est beaucoup plus créatif au final... Aujourd'hui, à bientôt 30 ans, je veux choisir et faire ce que j'ai envie de faire ! (sourire) Peux-tu nous parler de ton projet de court-métrage ? C'est un scénario que j'ai écrit en octobre pour le concours de scénario du festival Nouveaux Cinémas, je voulais travailler avec eux depuis longtemps : chaque année ils choisissent un nouveau réalisateur, ils l'aident à produire le film et le diffusent en juin. Cette année c'est moi ! Pourquoi es-tu passé par ce concours ? Je me suis dit, avec raison, qu'un...

Course de la Saint-Valentin : Cupidon en interview 

Hello Cupidon, de quoi viens-tu me parler aujourd’hui ?  Cupidon : Salut Genres ! Je suis venu parce que le 18 février prochain c’est la course de la Saint Valentin au parc des Buttes Chaumont, et je voudrais que tout-e-s les amoureux-ses le sachent ! Tu as piqué ma curiosité avec ta flèche de Cupidon, dis-m'en plus ! La course de la Saint-Valentin se passe le samedi le plus proche du jour de la Saint-Valentin – alors cette année c’est le samedi 18 février. Près de 1000 coureurs prendront le départ sur deux parcours : le 10 km en solo ou le 5 km en duo. Labellisé par le Comité Départemental des Courses Hors Stade de Paris, le parcours de 10km en solo constitue une des 15 épreuves du Paris Running Tour. Le parcours en duo présente la particularité d’être ouverte ouvert aux couples homme/homme, homme/femme et femme/femme. Et ça fait longtemps que vous courez ? pour tou-te-s les participant-e-s qui souhaitent courir le 5 km en duo et qui n’ont pas de...