album

Toujours Barbra

Son apparition à Broadway dans la comédie musicale « Funny Girl » l’a révélée au grand public. Elle interprète pour la première fois son célébrissime « People ». C’est peut être avec cette chanson qu’elle devient instantanément une icône gay (à l’époque le terme LGBT n’existait pas encore). Les paroles de « People » résonnent avec le sentiment d’intolérance ressenti par la communauté gay à l’époque et d’isolement. Elles répondent à sa soif de romantisme dans un monde qui ne voulait pas nous voir. Elle restera une icône LGBT jusqu’à ce jour… au moins pour une génération d’hommes, pour lesquels aimer Barbra Streisand était l’équivalent d’un « coming out ».   Un rythme de travail effréné Une multitude d’albums se succèdent : « My Name is Barbra », “The Way We Were”, « Stoney End », « Guilty »… ils arrivent au rythme effréné de presqu’un album par an. Elle fait des films : la version cinéma de « Funny Girl », avec Omar Sharif, « A Star is...

Frank Ocean et son arc-en-ciel

Frank Ocean est né Christopher Breaux le 28 octobre, 1987 à la Nouvelle Orléans. Il est apparu sur la scène musicale en 2012 et tout de suite est devenu une référence. Son style ? Très difficile à définir. On dirait que la diversité c’est son mot d’ordre ! Mais son influence est clairement le R&B, le jazz et le rap. Juste avant la sortie de son premier et excellent album en 2012 Channel Orange, Ocean a annoncé sa bisexualité. Il a pris le risque de partager ses sentiments avec son (futur) public en avouant dans son blog que son premier amour avait été un homme. Nous sommes fiers de lui et contents de l’avoir comme porte-parole de notre famille LGBT, mais c'est son talent unique qui vous séduira. Si vous n’avez pas l’album Channel Orange… courrez l’acheter. C’est un ovni musical. Il est hypnotique et addictif. Un mélange de… je ne sais pas… R&B, jazz, blues, lounge, rap. Ça a été un succès planétaire, avec l'effet d'une catapulte...