drogue

Collision avec une étoile filante

Dans Tu t'appelais Maria Schneider, Vanessa qui est la cousine de l'actrice aujourd'hui partiellement oubliée, donne enfin vie au projet formulé avec cette dernière avant sa disparition : écrire le livre de sa vie. On connait le visage radieux de Vanessa Schneider, journaliste au Monde, pour ses participations à ces émissions télévisées où les prises de parole des invités sont formatées et souvent insipides. Elle écrit une biographie (si le terme convient à ce livre) très personnelle, emprunte de l'amour, de la fascination et de la bienveillance qu'elle garde intacte, comme un précieux trésor,  qu'elle nous livre ici. Le tu est le mode sur lequel la journaliste a choisi de raconter ses souvenirs, peut-être pour recréer une proximité et aussi parce qu'on tutoie les étoiles… Elle y mêle des réminiscences de sa vie d'enfant, parce que Maria y était toujours étroitement associée. Premier film, premier scandale Maria, cette belle jeune femme devenue adulte trop vite, fille de l'acteur Daniel Gélin, élevée par une mère mal aimante, s'installe dans...
seringue drogue

Sexe et drogue

Le sexe et la drogue font de plus en plus bon ménage et engendrent, outre des risques fatals d'overdose, des comportements à risque qui alarment les associations de lutte contre le sida. Chem sex et slam C'est vrai, les plans sexe associés à une prise de drogue sont de plus en plus répandus dans la population gay, même si ce phénomène touche encore une catégorie de garçons à la sexualité extrême (pas forcement à l'aise avec une sexualité plan-plan), à la recherche de performances… Le slam (produit injecté par intraveineuse) et le chem sex (chemical sex), s'ils sont des phénomènes déjà abondamment traités par les médias, n'ont pas encore fait l'objet d'essais sociologiques, d'études médicales éditées… Ce polar nous en apprend beaucoup sur le sujet Alors ce livre pallie à cette absence éditoriale et constitue en priorité une mine d'informations, même s'il n'embrasse principalement que l'aspect répressif du sujet. On est en effet dans un polar, ou tout au moins, ce texte en a la forme. Alexandre Kauffmann est reporter free-lance...