élections

Fillon 2016

Revue de presse : droits promis…. choses dues : enjeux politiques du vote LGBT

Dans quelle société voulons-nous vivre ? Quelles sont les droits fondamentaux que nous voulons préserver ? A quelle personnalité voulons-nous confier notre avenir ? Les prochaines élections présidentielles nous amèneront forcément (LGBT ou pas) à nous poser la question. Les promesses ne doivent pas engager que ceux qui les écoutent car trop de droits semblent remis en question à la suite événements aussi important que le Brexit, l’élection de Donald Trump , les programmes de certains candidats de droite en France et les élections qui s’annoncent en Autriche notamment. D’une manière évidente la place des LGBT dans la société est devenue un  thème important de campagne électorale en France et dans de nombreux pays. Sous prétexte de préserver la famille on dénie souvent aux LGBT le droit d’en fonder une. Il convient de connaitre et d’avoir en tête les promesses des uns et des autres avant de glisser son bulletin dans l’urne. Les articles qui suivent devraient permettre de faire le point à ce sujet. Huffington Post : Pourquoi la communauté...

Un sacré mal de Trump

Mercredi 9 novembre, réveil 6h55, l'excitation d'un matin un peu spécial : enfin du neuf dans la routine. Aujourd'hui est-ce que j'écoute le Patrick Cohen habituel du matin, ou, suprême audace, décidé-je d'allumer la télé ? Le jeu en vaut bien la chandelle, même si au fond de moi la petite voix me dit que le résultat va être ennuyeux, torché rapidement. Hillary présidente. Une femme présidente, le sens de l'histoire. Le sens de MON histoire. Des droits LGBT qui avancent. Mais j'avoue que c'est pas vraiment ça qui me passe par l'esprit. Je pense plutôt, un chouia honteusement, une continuité ennuyeuse. J'allume la télé et je lance d'abord BFM TV par automatisme embarrassé, après m'être rappelé qu'iTélé c'est mort, muerto. Je regardais à une époque comme tout le monde, mais tout le monde a oublié. Puis je me souviens qu'il y a maintenant le France Info de la télé. En regardant cette chaîne, je me dis benoîtement, que je ne suis pas au service du Grand capitalisme ou du Grand...