Entre chien et loup

Retour de l’amant prodigue… Entre chien et loup – Episode 15

Si la photo est bonne... J'étais convaincu que Paris me réservait tant de découvertes, d'aventures, de voyages intérieurs... Pour l'instant, j'occupais mon temps libre à crapahuter dans Paris, avec un appareil photo acheté d'occasion, que j'utilisais pour immortaliser les belles gueules croisées lors de mes pérégrinations. Je photographiais aussi des lieux, des situations que je jugeais intéressantes et originales. L'illusion d'être le témoin de mon époque ou plutôt de capturer à tout jamais des instants éphémères, de retenir le temps qui passe... Quête peut-être naïve qui en tout cas m'entraînait dans des quartiers inconnus ou déjà bien balisés sur lesquels j'avais la prétention d'avoir un regard neuf... Solitaire, je parcourais les rues le nez au vent, l'œil aux aguets. Je me tenais prêt à saisir l'image rare, celle qui ferait la différence. Je ne possédais aucune connaissance techniques de la prise de vue et comptais sur mon intuition pour révéler un talent insoupçonné... Les rouleaux de pellicules s'accumulaient dans un tiroir d'un meuble encastré dans la petite pièce du 52...

Avis de tempête : Entre chien et loup – Episode 14

Tea for three Thierry, le traître, se dirige vers ce qui doit être la salle de bains pour prendre une douche... il précise avec un clin d'œil qu'on ne le dérange pas pendant ses ablutions.... Nous demeurons donc seuls, Hervé et moi, et notre gêne s’accroît de minute en minute. Je sors mon paquet de blondes et en propose une à mon hôte, qui refuse. Brrrrrr. Il ne m'invite pas à m'asseoir, pendant qu'il pose ses affaires, et je suis planté comme un idiot que je suis ne sachant que faire ni que dire, tirant sur ma clope... Il me demande au bout d'un instant qui me parait un siècle, si je veux un thé. J'accepte benoîtement, et pour briser la glace, je fais mine de m'intéresser à son travail. Il revient de la mini-cuisine et extrait quelques grandes toiles posées à même le sol. Il allume l'halogène et je découvre des garçons musclés, peu vêtus, dans des poses de guerriers modernes. Le tout est réalisé...

Esquisse d’un nouvel amour ? Entre chien et loup – Episode 13

Tata beach Je m'assoie au bord de l'eau et regarde passer les bateau-mouche sur la Seine. Les voix stridentes des guides, amplifiées par les haut-parleurs, dirigent le regard et l'extase des touristes au gré des lieux historiques éparpillés le long du fleuve. Un Paris de carte postale... qui réussit à me détendre un peu... C'est un endroit que je fréquente de temps en temps, durant les beaux jours, avec l'idée, si l'occasion se présente, de prendre un poisson dans mes maigres filets. On appelait alors entre nous ce spot "Tata beach". Les berges qui longent les quais des Tuileries, où le manège incessant des garçons qui draguent le nez au vent atteste de la vitalité de ce haut lieu de rencontres, sont colonisées dès qu'un rayon de soleil fait son apparition miraculeuse dans le ciel parisien, par des hommes de tous âges qui s'exposent à ses rayons, souvent avec ostentation, parfois en string... sous le regard gêné ou moqueur des promeneurs. Après une chasse en bonne et due forme...

Sexe et dépendance. Entre chien et loup – Episode 12

Sexe et dépendance Je me retrouvais en ce printemps 1982 en deuil de l'optimisme, de la bonté de Yann. Il avait éclairé ma vie d'un nouveau jour. Trouverai-je un autre astre pour réchauffer mes os ? Je tentais de m’enivrer dans un tourbillon de sorties et de nuits agitées, et découvrais ces lieux que je ne connaissais pas encore, et j'en devenais rapidement un habitué ! Le Broad, rue de la Ferronnerie dans les Halles, Haute Tension, le BH et ses mauvais garçons... Les dimanches avaient également leur soif d'illusoires ivresses et après les tea dances du Palace et ses nombreux adeptes, au torse nu et huilé, muscles exhibés sur rythmes endiablés, je préférais prendre mes habitudes au Rex Club, où les kikis dont les houppes et les grosses pompes militaires me faisaient tourner la tête. Vêtu d'un bombers bleu marine, d'un polo orné d'une couronne de laurier, d'un 501 et de mes paraboots, les cheveux rasés sur les côtés, j'étais paré pour me fondre dans la communauté...

New-York New-York – Entre chien et loup Episode 11

Résumé des épisodes précédents Hugues, la vingtaine, débarque à Paris afin de suivre une formation en Communication. Très vite, il intègre une bande de fêtards et hante les lieux nocturnes. Nous sommes à la fin des années 70... le Palace, les Bains Douches sont les aimants de sa nouvelle vie, et Olivier son compagnon de débauche. Mais la drogue rôde et fait d'Olivier sa victime. Une overdose alerte les parents de ce dernier, qui l'enferme dans un centre de désintoxication en Province. Hugues a rencontré Yann, un jeune comédien au chômage, qui devient, outre son partenaire sexuel, son ange-gardien. Pendant que Yann entame à contre cœur une carrière de mannequin, Hugues rencontre Jean, un grand militant qui porte le projet de créer une revue homosexuelle. Mais Hugues et Yann sont poursuivis par les dealers d'Olivier. Ils tentent de leur échapper avec l'aide éclairée de Jean. Nous sommes maintenant au début des années 80. Une nouvelle décennie débute, la gauche arrive au pouvoir avec son cortège...

Sans domicile fixe. Entre chien et loup – Episode 10

Adresse inconnue Il s'en est passé des choses depuis notre entrevue cruciale avec le Commissaire du Quai des Orfèvres. Il nous a reçu, Yann et moi, après nous avoir fait patienter dans un bureau sous les toits. C'était bien sûr la première fois que nous visitions cet endroit emblématique et nous nous sommes perdu dans les dédales de ces couloirs sans fin ! Très loin des clichés planant sur l'univers policier et ses excès, nous avons été reçu par un quadra souriant, méthodique, direct et respectueux. Grand, bien découplé, il ne manquait pas de charme et son look décontracté pouvait paraître presque anachronique dans ce lieu froid où la tension était palpable. Nous étions intimidés, apeurés, la gorge sèche. Notre hôte nous a offert deux cafés fumants pour détendre l'atmosphère que nous avons accepter dubitatifs, surpris par cet accueil presque suspect ! (Nous avons compris par la suite que prévenu par Jean, il était averti de notre arrivée). Après avoir décliné notre identité à tour de rôle, j'ai monopolisé la parole et raconté brièvement...

Peur sur la ville. Entre chien et loup – Episode 9

Encore les Urgences ! Me revoici aux Urgences. Yann gît sur un brancard.  Son genou est bandé. Son jean ensanglanté traîne par terre sans que j'ai le courage de le ramasser. Le petit univers des urgences est égal à lui-même : des familles apeurées, unis pour faire front, des gens qui hurlent, d'autres qui râlent parce que l'attente est longue... Le médecin de garde a demandé une radio de la jambe droite de Yann. Nous attendons le résultat. Mon beau Yann est assommé par les anti-douleurs. Il somnole et sa bouche entrouverte est déformée par un rictus. Le petit univers des urgences est égal à lui-même : des familles apeurées, unis pour faire front, des gens qui hurlent, d'autres qui râlent parce que l'attente est longue... je fais des aller-retour à l'entrée des Urgences, pour fumer, ce qui a pour effet de me calmer dans un premier temps puis de me culpabiliser ensuite. A ce rythme là, je vais être très vite en panne de clopes, d'autant plus...

Yann est au top ! Entre chien et loup – Episode 8

  Yann est au top ! Il dégringole l'escalier, traverse la cour, tire la lourde porte et jaillit dans la rue étroite. Il reprend son souffle en marchant, Tout à sa joie de se laisser porter par cette expérience totalement inédite, il sifflote, le nez au vent. Il se sent bien, vraiment bien. Puis il se jette littéralement dans les escaliers du métro. Il traverse les couloirs au pas de course, esquisse quelques entrechats, qui ne passent pas inaperçus : un bande de loubards le traitent de pédé ! Il leur envoie son plus beau sourire et leur adresse un baiser au risque de provoquer une émeute. Sûr que les usagers du métro le prennent pour un fou, puisqu'il est joyeux dans cet environnement sinistre, mais vraiment, il s'en fout. Il grimpe les marches quatre à quatre pour arriver sur le quai. Une rame entre dans la station, provoquant un frémissement perceptible chez les usagers qui ostensiblement, se parquent devant les portes pour empêcher la sortie de leurs congénères...

Le monde selon Jean. Entre chien et loup – Episode 7

Le choix de Yann Yann surgit des cuisines avec plusieurs plats en équilibre sur ses bras, comme un vrai pro. Il se dirige prestement vars la tablée à qui ces mets dressés avec le plus grand soin par le cuisinier sont destinés. Un sourire forcé sur les lèvres, il dépose les assiettes devant les convives bruyants qui accueillent ces plats avec des commentaires épicés. Ils  sont une dizaine, garçons et filles, jeunes et cools, avec cette innocence naturelle exaspérante de ceux qui sont beaux mais ne le font pas exprès. Ils s'interpellent dans un anglais approximatif et coloré d'accents divers. Qui sont ils ? Des gens de la mode, certainement, pense Yann avec effroi. Pourtant, ll doit faire bonne figure devant ce catalogue vivant pour une marque de sportwear américaine. Il a envie de hurler. Il sourit tel un automate, et distille quelques bribes de son vocabulaire anglais très limité. Il s'attire les sourires et l'attention des filles qui lui font les yeux doux, renforçant sa gêne. Il fait...