glaad

vieille télé

Séries américaines, personnages LGBT, stéréotypes – Partie IV : et le cinéma dans tout...

Et au cinéma alors ? Cependant, cette victoire ne doit pas masquer un fait incontestable : le cinéma est en retard pour ce qui est de la représentation de personnages LGBT. Ou plutôt, Hollywood est en retard. Comme pour les séries, depuis 4 ans GLAAD regarde les films produits par les plus grands studios et par leurs filiales qui s’occupent plutôt des films étrangers et indépendants. Les résultats sont plutôt sans appel, et tranchent nettement avec les résultats enregistrés pour les séries. Sur les 126 films analysés en tout et sortis en 2015, 17,5% contenaient des personnages identifiés comme LGBT (très proche des résultats de 2014). Voici le détail des chiffres, (le rapport entier est disponible ici) : Studios Nombre de films sortis en 2015 Nombre de films qui contiennent une apparition d’un ou plusieurs personnages LGBT Résultat en pourcentage Nombre de films qui passent le test de Vito Russo 20th Century Fox 17 2 12% 1 Lionsgate Entertainment 24 8 33% 3 Paramount Pictures 12 0 0 0 Sony Columbia Pictures 16 3 19% 1 Universal Pictures   21 4 19% 2 The Walt Disney Studios   11 0 0 0 Warner Brothers 25 5 20% 1   Filiale de studio Nombre de films sortis en 2015 Nombre de films qui contiennent une...
vieille télé

Séries américaines, personnages LGBT, stéréotypes – Partie II : le classement de GLAAD

Suite de l'article publié en décembre 2016 GLAAD GLAAD (Gay & Lesbian Association Against Defamation) est une association américaine qui existe depuis 1985. Elle a été créée par un groupe de journalistes et écrivain.e.s suite à la façon dont la crise du VIH et du SIDA était traitée par les médias. Je n’ai pas le temps d’entrer dans le détail de ce qu’a fait GLAAD pendant toutes ces années, mais vous trouverez une super chronologie ici. GLAAD se concentre toujours aujourd’hui sur les médias, pour augmenter la représentation des personnes LGBTQ et améliorer la qualité de cette représentation. Cette association veille à ce que les journalistes n’emploient pas les mauvais mots pour parler des personnes LGBTQ (par exemple, ne pas dire qu’être gay est un « choix » ou un « mode de vie »). GLAAD met à disposition des journalistes des guides de mots à utiliser ou à bannir. Elle veille également à ce que la fiction (télévisuelle mais aussi cinématographique) inclue des personnages LGBTQ (GLAAD a retenu cette terminologie), mais...