Nawak

Un bus anti-théorie du genre quadrille l’Île-de-France

A lire sur le site des Inrocks Retrouvez le travail et l'humour de Nawak au quotidien sur son blog.

Religions : se retrouver sur l’essentiel

Les religions se font la guerre, mais elles savent se retrouver sur l’essentiel. Retrouvez le travail et l’humour de Nawak au quotidien sur son blog

L’homophobie, ce mot difficile à prononcer

Beaucoup d’élus ou de personnalités publiques rechignent à nommer l’homophobie, même quand celle-ci est criante. Retrouvez le travail et l'humour de Nawak au quotidien sur son blog.

Ces pédés qui ne comprennent rien à l’humour

Les réactions à la « blague » homophobe de Cyril Hanouna ont parfois versé dans l’homophobie ordinaire... Retrouvez l'humour irrésistible de Nawak sur son blog.

Aux origines de la Manif pour tous…

Nawak nous fait la gentillesse de publier régulièrement ses dessins dans Genres. Incisif et drôle, il met le doigt sur la bêtise de certain-e-s pour démonter leur méchanceté et leurs contradictions. Il tient un blog où il croque régulièrement l’actualité, LGBT et autre, et publie également sur Yagg et sur l’Obs.

Après l’élection, la Manif pour tous s’ennuie

Nawak nous fait la gentillesse de publier régulièrement ses dessins dans Genres. Incisif et drôle, il met le doigt sur la bêtise de certain-e-s pour démonter leur méchanceté et leurs contradictions. Il tient un blog où il croque régulièrement l'actualité, LGBT et autre, et publie également sur Yagg et sur l'Obs.

Jouons avec Fillon !

Nawak nous fait la gentillesse d'accepter de publier régulièrement ses dessins dans Genres. Incisif et drôle, il met le doigt sur la bêtise de certain-e-s pour démonter leur méchanceté et leurs contradictions. Il tient un blog où il croque l'actualité, LGBT et autre, et il publie également sur Yagg et sur l'Obs.
Nawak homophobie

Dessine-moi Nawak !

Hugues Demeusy : Bonjour Nawak. On voit de plus en plus tes dessins qui s’attaquent notamment à la Manif pour tous ? D’où viens-tu ? Nawak : Je me suis lancé dans le dessin depuis deux ans et demi. Au départ, je souhaitais principalement dessiner pour des entreprises ou des collectivités. J’avais donc un style plutôt consensuel, adapté à ces organisations, que je signais sous le pseudonyme de Nawak et j’utilisais mon vrai prénom pour les dessins plus polémiques. Nous étions au début de l’année 2013 avec les débats autour du mariage pour tous. Il est devenu de plus en plus difficile de gérer deux identités. Au bout de quelques semaines, j’ai fini par assumer totalement mes positions. J’ai publié un dessin sous le nom de Nawak dénonçant l’homophobie des « manifs pour tous ». Celui-ci a été retweeté par SOS homophobie et tout s’est emballé ! On l’a vu dans tes dessins, tu es très en colère contre les « intégristes » de la Manif pour...